Sommaire

  1. Organisation générale de la formation
  2. Modalités pédagogiques

A. ORGANISATION GENERALE DE LA FORMATION

La formation comprend 41 semaines soit 1 435 heures d’enseignement théorique et clinique réparties en :

  • 17 semaines d’enseignement en institut de formation soit 595 heures
  • 24 semaines de stages cliniques soit 840 heures
  • 7 semaines de vacances : 4 semaines l’été, 1 semaine à la Toussaint et 2 semaines à Pâques (calendrier du Limousin)

( voir planification en annexe)

La présence de l’élève à l’ensemble des enseignements est obligatoire ainsi que sur les terrains de stage.

Les temps de formation en Institut et en stage sont organisés sur la base de 35 heures par semaine. Les jours fériés sont considérés comme du temps de travail personnel et entrent dans la comptabilisation des 35 heures, y compris en stage.

L’institut de formation et plus particulièrement la Directrice, en collaboration avec les responsables des structures d’accueil organise les stages.

Les heures de présence sur les lieux de stage sont fixées en début de chaque stage par le cadre de santé ou la personne responsable, en accord avec le Directrice.

Le temps du repas ne rentre pas dans les heures effectuées.

B. MODALITES PEDAGOGIQUES

1. Les cours

Le choix pédagogique s’oriente vers des méthodes inductives qui partent de la réalité et interactives. Ces méthodes utilisent les outils suivants :

  • Travaux dirigés individuels et en groupe
  • Exposés
  • Des travaux pratiques
  • Des visites
  • Des cours magistraux

Dans les limites offertes par l’alternance, les deux formations infirmière et aide-soignante travailleront autour de projets communs afin de développer une connaissance commune, dans le but de faciliter la collaboration sur le terrain.

2. Le suivi pédagogique

Le suivi pédagogique est un outil que l’élève doit s’approprier durant la formation. Il s’agit d’un accompagnement pour l’aider prendre sa place dans le processus d’apprentissage, à trouver les moyens de l’action, étayer son système de références, modéliser ses savoirs et ses compétences.

Il existe différents types de suivi pédagogique :

  • suivi individuel
  • suivi collectif

Il existe différents temps

  • à la demande de l’élève: difficulté de compréhension, problème méthodologique, projet professionnel…..
  • à la demande du formateur, temps programmés

avant le stage pour l’accompagner dans la formalisation des objectifs d’apprentissage

après le stage, pour faire le bilan de ses acquisitions dont les éléments doivent être inscrits sur le port folio.

–     à la demande du tuteur lors d’un stage

–     pendant le stage (encadrement clinique)

Dans tous les cas, le rendez-vous pédagogique doit être motivé par un besoin, l’objet pourra être précisé.

Ce temps doit être préparé par l’élève.

Un formateur, référent du suivi pédagogique est attribué à chaque élève en début d’année.

Son rôle est :

  • d’assurer une guidance personnalisée de l’élève à partir de ses résultats, son travail personnel, son port folio… pour l’aider dans son parcours individuel et lui permettre d’acquérir les différentes compétences.
  • d’orienter l’élève en tenant compte de ses limites et de ses ressources et en fonction des exigences de la formation.
  • d’apporter les éléments nécessaires pour adapter le parcours de stage de l’élève auprès de la Directrice qui fait la mise en stage.
  • de rédiger l’appréciation de fin d’année

Il est en relation avec le référent de stage, la coordinatrice pédagogique et la directrice